Au vue du contexte très particulier que nous vivons, au vue des questions que je me pose sur la liberté de choisir, sur la relation à l’autre, je vous propose de lire un article de Lisa Peattie sur les villes conviviales(1998), traduit par Topophile (https://topophile.net/savoir/villes-conviviales/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=lt10)
D’après elle, la « convivialité » exprime celui de s’ouvrir comme une fleur, de créer une situation particulière en dehors de la vie ordinaire et de ses basses préoccupations matérielles, qu’il s’agisse d’un dîner ou d’une pièce de théâtre politique offrant une autre vision de l’avenir.
Elle appuie sur le fait que L’aménagement urbain peut favoriser les conditions d’une convivialité, car la convivialité requiert peu de moyens : un coin à l’abri du vent où des amis puissent partager un café, un terrain vague qui deviendra un jardin.

Dans cet esprit de convivialité, VILLANTHROPE est parti cet été à la rencontre des rennais et a « occupé » l’espace public avec «un salon dans la ville». Découvrez ici: http://www.villanthrope.com/nouveautes/

Catégories : Articles